Je l’ai déjà dit, et je le répète, je suis un gamer.

Sans doute pas un gamer au sens « hardcore » dans la mesure ou je ne suis pas dans une logique de compétition (first kill sur WoW, meilleurs score à CSS ou que sais-je encore), mais très certainement au sens ou j’y passe quand même la majeur partie de mon temps libre, pour me détendre.

Parmi les problématiques typiques que rencontre un joueur en ligne, se pose la question des moyens de communications. En effet, dans une optique de PvP ou de PvE un minimum optimisé, un moyen de communication efficace entre les joueurs est nécessaire. Parce que voyez vous, devoir taper tout ce que l’on voit et qu’il est nécessaire de communiquer aux autres joueurs c’est un peu long, et ça augmente sacrément le temps de réaction.

Certains disent que ces solutions vocales tuent l’esprit des guildes et du jeu en rendant inutile et donc vide les canaux de chat de guilde/flotte/légion/alliance/… qui sont déjà prévus en jeu. Et je ne peux pas leur donner tord sur le vide dans les canaux pré-cités. Par contre, loin de tuer l’esprit des guildes, les solutions vocales permettent à mon avis de renforcer les liens entre les joueurs, car ils peuvent communiquer tout en jouant, même en plein combat, et surtout ils communiquent plus et plus efficacement (communication audio non-verbale par exemple : rire/sourire qui vont s’entendre, ton de la voix, etc …). Bref nous avons ici un formidable outil pour renforcer les liens entre les joueurs et affirmer l’esprit de guilde.

Lorsque j’ai commencé à jouer à DAoC en 2006, je me suis retrouvé dans une guilde qui faisait partie d’une alliance. Cette alliance, n’avait pas de « serveur teamspeak fixe », chaque guilde avait le sien, et on utilisait un serveur de JoL si ma mémoire est bonne pour les sortie de guilde. Moi j’avais un serveur dédié dont la capacité n’était pas exploité complètement. J’ai donc pris un peu de temps pour m’intéresser à l’installation et à l’administration d’un serveur TeamSpeak 2 sous Linux et des conditions légales dans lesquelles ça pouvait être fait, et hop le serveur de l’Alliance  Croisade est né.

Chaque guilde de l’alliance y avait son propre canal et pouvait demander des sous canaux facilement. Des canaux PvP étaient également présents pour permettre aux groupes qui arpentaient les Abysses, la Zone Frontière ou encore le Labyrinthe de communiquer. D’autres canaux étaient utilisés pour les évènements PvE, par exemple un raid sur Caer Sidi, ou encore une session de découverte des Secrets des Anciens (ou Master Level).

Le serveur est interfacé avec un serveur MySQL me permettant d’intervenir plus facilement de façon automatique sur les canaux sans avoir à taper dans le fichier SQLite de façon concurrentielle (comprendre simultanée) avec le process du serveur TeamSpeak en lui même.

Lors de la migration des joueurs vers Warhammer Online et d’autres jeux, deux concurents sont apparus : Mumble et Ventrilo.

Je me suis penché sur l’usage de ces 2 logiciels. Ventrilo ne permettant pas de façon gratuite d’avoir plus de 8 slots sur le serveur il fut d’emblée écarté, et c’est toujours la raison pour laquelle je ne veux rien avoir à faire avec ce logiciel. Mumble à l’inverse m’a tout de suite beaucoup intéressé, positionnement audio, meilleure qualité audio, open source, toutefois, la version 0.8 qui existait à l’époque manquait encore un peu de stabilité. Je suis donc resté sur TS2 avec l’alliance.

Il y’a quelques mois, j’ai commencé à jouer à Aion, les joueurs y sont très fortement branché Mumble, j’ai donc naturellement recommencer à m’y intéresser. La version 1.1.x m’apportait suffisamment de stabilité sur le serveur pour que je puisse me permettre de lancer une instance du serveur sur mon dédié sans avoir besoin de me logguer dessus toutes les 5 minutes pour relancer un truc qui avait planté.

Et voilà comment j’ai hébergé le serveur Mumble de ma légion sur Aion. Cet été, j’ai fait un saut sur Star Trek Online, ou la flotte qui m’a recruté utilisait TeamSpeak 3, la qualité audio y est aussi bonne que sur Mumble, et le système intègre un système de publication de fichier qui est intéressant. Il permet de partager de façon simple est « permanente » un fichier avec l’ensemble des personnes qui se connecte au serveur. L’aspect légal est un peu plus restrictif que pour Mumble, et que pour la version 2 de TeamSpeak, mais rien d’insurmontable. Reste la question des ACL, très poussée sur Mumble, qui ont l’air d’être très performante aussi sur TS3, mais sur lesquelles je n’ai pas encore eu le temps de me pencher.

Conclusion, TS3 et Mumble sont deux candidats de choix pour une guilde (ou équivalent), la qualité audio y est supérieure (ou égale) à celle d’une communication téléphonique, et ça permet de rire avec ses amis pendant que vous êtes en train de jouer, ce qui pour moi est irremplaçable. Le choix de l’un ou de l’autre dépend plus des personnes avec lesquelles on joue, des habitudes que celles-ci ont, et de ce que vous avez à disposition.

A venir, un billet plus technique sur l’installation et sur la configuration de Mumble et de TS3, avec quelques morceaux de scripts pour automatiser les tâches les plus courantes.

Enjoy 🙂

Leave a comment

There are no comments yet.

Laisser un commentaire